Ceinture de sécurité et siège enfant : check !

BRUXELLES, 28/05/2018. - Les statistiques relatives aux infractions routières commises en 2017 peuvent être consultées dès aujourd'hui sur le site www.infractionsroutieres.policefederale.be. Ces chiffres portent sur la totalité des infractions constatées par la police locale et la Police Fédérale. Ils reflètent dès lors les efforts déployés par la police pour améliorer la sécurité routière. Comme les années précédentes, les statistiques nationales sont publiées en une fois.

Le nombre d'infractions constatées en 2017 s'élève à 4 771 093, un chiffre très proche de celui de 2016. Avec une part de 71,24 %, les infractions pour excès de vitesse se taillent à nouveau la part du lion.

Les quatre « killers »

La police intégrée concentre ses efforts sur les causes des accidents de roulage et de l'insécurité routière, et plus particulièrement sur quatre d'entre elles, parfois appelés les quatre « killers » : les excès de vitesse, la conduite sous l'influence de l'alcool et de la drogue, le non-port de la ceinture de sécurité ou la non-utilisation des sièges enfant et, enfin, l'utilisation du GSM au volant.

L'évolution du nombre d'infractions pour ces 4 "killers".

L'évolution du nombre d'infractions pour ces 4 "killers".

Téléchargez l'infographie en format PDF.