Avancées dans l’enquête sur la fusillade du 14 octobre 2018 entre Dison et Tiège

Bruxelles, 12/12/2018. - Le dimanche 14 octobre 2018 vers 01.30 heures, deux policiers de la zone de police Vesdre ont tenté de contrôler les occupants d’un véhicule de marque Mercedes Vito à proximité du terrain de football de Dison.

A l’approche du véhicule de police, le véhicule Mercedes Vito a démarré en trombe et a pris la fuite en empruntant l'autoroute E42 en direction de Spa.Très vite des coups de feu ont été tirés en direction des policiers qui prenaient néanmoins le Mercedes Vito en chasse.

Durant la poursuite longue d’une quinzaine de kilomètres, à plusieurs reprises, les policiers ont essuyé des coups de feu. Le Mercedes VITO s’est engagé sur la bretelle de la sortie 8 « Spa/Jalhay » et là, les occupants se sont retrouvés face à un barrage mis en place par la ZP Fagnes dans le cadre d’un contrôle routier. Le véhicule Mercedes a alors fait demi-tour et est reparti en sens inverse. Il s’est retrouvé face à la première voiture de police qui avait engagé la poursuite et des échanges de tirs ont encore eu lieu, échanges de coups de feu lors desquels deux policiers ont été blessés. Les suspects ont alors abandonné le véhicule Mercedes Vito pour prendre la fuite à pied vers le village de Tiège.

L’enquête, diligemment menée par la Police Judiciaire Fédérale de Liège avec l’appui de nombreux services de police, a permis l’identification de plusieurs suspects semblant impliqués à des degrés divers. A ce stade, quatre personnes ont été arrêtées et placées sous mandat d’arrêt.

Il faut à ce propos souligner l’excellente collaboration de la police bosniaque qui a permis l’arrestation d’un des suspects en Bosnie-Herzégovine, lequel a été extradé le 4 décembre 2018.

De nombreux devoirs d’enquête sont toujours en cours de réalisation.