2020 sur la route : regard dans le rétroviseur sur les infractions routières

BRUXELLES, le 30/04/2021. –  2020 restera une année inscrite dans l’histoire ! Mais qu’en est-il du comportement des usagers de la route durant cette année si spéciale ? La crise sanitaire a-t-elle eu un impact ?

L’année 2020 a été particulière. La crise sanitaire a eu un impact tant sur le trafic routier que sur les tâches des policiers de terrain. Le nombre d'infractions routières constatées est en légère baisse par rapport aux chiffres de 2019. Si les constats d’infractions ont diminué, cela peut être expliqué par une diminution du trafic routier (respect des feux et des panneaux de signalisation, le transport de personnes, … ) et au fait que le contexte sanitaire a nécessité une adaptation de la manière de travailler (par exemple: les contrôles alcool). Malgré la pandémie, les contrôles ce sont donc poursuivis et cela se constate à travers les chiffres.

En observant les chiffres, on remarque une légère diminution de l’ensemble des constats d’infractions : -3,32% (= -183.414 constats). C'est la première année depuis 2016 où l’on constate moins d’infractions. La catégorie “Vitesse”, qui représente +/- 75% des constats, est restée assez stable (+0,42%), ce qui influence fortement la tendance globale.

Le point sur les killers :

  • Vitesse : les constats d’infractions « vitesse » sont assez stables : +0,42% (= +16 804 constatations), cela peut certainement attribué au premier confinement qui imposait des restrictions de circulation. La nette tendance à la hausse de ces dernières années est donc rompue.
  • Drogues: +11,5% (= +1.110 constats): l’augmentation peut être liée à la simplification du dépistage (analyse salivaire plutôt que prélèvement sanguin) et à l’imposition plus systématique par les Parquets d’un test salivaire lors d’un accident
  • Alcool :  - 41% (= -21.090 constats) : la crise sanitaire a entraîné une diminution du nombre de contrôles car le sampling a été déconseillé, les actions de contrôles ciblés ont été suspendues et le trafic routier a diminué.
  • GSM : + 2,3% (= + 2.461  constats ) : le nombre d’infraction est resté plutôt stable
  • Ceinture & siège enfant : - 18% (= -9.569 constats) : confirmant une tendance à la baisse observée depuis quelques années grâce sans doute à un meilleur respect du port de la ceinture.  

 

"Les chiffres permettent d’objectiver nos missions auprès du grand public notamment. La mise à l’arrêt ou le ralentissement de l‘activité du pays en 2020 ne transparaît pas de manière évidente dans les chiffres, preuve que nos services, même s’ils ont dû s’adapter, ont continué à assurer leur mission première, qui est la garantie de la sécurité routière."  Koen Ricour, Directeur de la Police Fédérale de la Route (DAH) 

"La liberté de se déplacer dans un environnement sûr et vivable est, à juste titre, très présente à l'esprit de chacun et constitue le principal objectif de l'application des règles de circulation. Nous sommes très prudents et peu enclins à prendre des risques concernant les effets secondaires des vaccins mais nous ne réfléchissons pas assez aux effets secondaires de l'alcool et des smartphones au volant ou du non-respect des limitations de vitesse, par exemple.  Nous ne nous préoccupons pas non plus suffisamment de l'état technique des véhicules : nous circulons avec environ 2 tonnes d'acier entre les usagers faibles de la route.  C'est tout un exploit de conduire à la bonne vitesse et en état de sobriété sans avoir d'accidents et de blessures ou de décès, sans parler du fait que cela puisse se faire en toute sécurité avec un verre de trop, un smartphone à la main ou un accélérateur enfoncé trop loin. Avec des campagnes de sensibilisation, mais aussi des contrôles, la police continue de lutter pour des routes vivables et sûres pour tous." Commissaire divisionnaire Bart Van Thienen, chef de corps de la zone de police d'Aarschot et co-président du Centrex Circulation 

 

Vous souhaitez en savoir davantage sur les infractions au code de la route commises en 2020 et sur leur évolution au fil des ans ? Consultez les statistiques sur le site web de la Police Fédérale http://www.statistiquescirculation.policefederale.be/

2020 sur la route