Vol à main armée et prise d'otage à Anvers

Diffusé à la demande du parquet d'Anvers
Lieu
Anvers
Date

Le 15 octobre 2020 vers 17h15, une attaque à main armée a été commise sur un coursier qui avait collecté les recettes des jeux Bingo dans un café ‘St Bernardsesteenweg’ à Hoboken. Le suspect a ensuite pris en otage un chauffeur de taxi pour s’échapper. Toutefois, le suspect n’a pas agi seul. Avant les faits, il a été aperçu avec un complice.

Une fois avoir collecté la recette et alors qu’elle se trouvait près de son véhicule, la victime a été abordée par le suspect. Tout en la menaçant avec son arme, le suspect a réclamé l’argent. La victime a refusé de remettre l’argent et a été frappée avec le pistolet . Au cours de la bagarre, l’arme est également tombée. La victime s’est enfuie et est entrée dans un magasin voisin, suivie par le suspect armé. Le deuxième suspect regardait de loin. Il avait vu que pendant la bagarre, le portefeuille contenant la recette était tombé par terre et l’a ramassé. Plus tard, il a fait comme s’il n’avait rien à voir avec les faits.

Dans le magasin, l’échauffourée a continué. Finalement, le suspect a volé les papiers de la victime et a quitté le magasin en agitant son arme vers les clients. Le deuxième suspect, qui avait ramassé le portefeuille a continué de déambuler calmement vers l’arrêt de tram ‘Schoonselhof’. Le suspect armé a alors pris un chauffeur de taxi qui attendait un peu plus loin en otage, exigeant qu’il l’emmène à Bruxelles. Le chauffeur de taxi est parti en direction du centre d’Anvers. Après quelques minutes, le suspect a dit qu’il voulait sortir et a continué à pied. On n’a aucune certitude de l’endroit où le suspect est descendu du taxi, mais selon le chauffeur, c’était à proximité d’un grand bâtiment. La police aimerait savoir où le suspect est sorti du taxi VW Caddy sombre. Et si quelqu’un a vu les suspects par la suite, la police demande aux témoins de se manifester.

Description des suspects

Suspect 1: il est très maigre, jambes fines et joues émaciées, teint basané et cheveux foncés. Il parlait néerlandais, mais il criait aussi en arabe. Il a baragouiné en français au chauffeur de taxi. Il portait des lunettes, mais ça pouvait être un déguisement.

Suspect 2: Il est  de corpulence plus forte, portait des habits foncés et des chaussures de sport blanches. Il portait un masque buccal blanc.

Description taxi: sombre Volkswagen Caddy, avec plaque d’immatriculation de taxi, mais sans enseigne lumineuse de taxi.