Tentative de viol à Kraainem

Diffusé à la demande le Parquet d'Hal-Vilvorde
Lieu
Kraainem
Date

Le lundi 17 février 2020 à 18h45, un homme a essayé de violer une jeune fille de 18 ans dans le parc situé avenue des Rossignols à Kraainem.

La victime se promenait dans Kraainem, lorsqu’elle a constaté rue du Tarin qu’elle était suivie. Elle a accéléré et a pris le chemin le plus court pour rentrer chez elle. A l’entrée du parc, avenue des Rossignols, l’homme l’a abordée. Il lui a pris le bras et a commencé à la tripoter. Il lui a mis les mains sur les parties intimes et lui a dit vouloir la violer.
La victime est parvenue à se libérer, lui a donné un coup de genou et le suspect a riposté en la frappant au visage. La jeune fille a pu s’enfuir et s’est cachée dans les buissons. L’auteur l’a encore cherchée et a crié qu’il allait la tuer, mais il ne la plus retrouvée.

Environ un mois plus tôt, le mercredi 22 janvier au soir, le même individu s’est probablement déjà manifesté. Il a attendu une jeune étudiante sur un sentier entre l’avenue Hébron et l’hôpital Saint-Luc à Woluwe-Saint-Lambert. Lorsqu’un promeneur est passé avec son chien, l’étudiante a marché à coté de lui et l’individu l’attendant a pris la fuite sur le sentier.

Un portrait-robot a pu être établi :
homme blanc entre 40 et 50 ans. Il mesure aux environs d’1m85 et est de corpulence forte (massive). Il a les cheveux brun foncé, une barbe bien fournie et des sourcils épais. Il s’exprimait en français sans accent. Au moment des faits, il portait un manteau d’hiver kaki avec un col en fourrure.