Série de vols par une bande à Ostende 

Diffusé à la demande le parquet du Flandre Occidentale, division Bruges
Lieu
Ostende
Date

La police est à la recherche d’une bande ayant commis une série de vols avec violence à Ostende, entre le 20 juillet et le 9 août 2019. Il s’agit d’une bande composée de 2 à 6 hommes, volant des portefeuilles, des téléphones portables et des bijoux de passants. Cette bande est impliquée dans au moins  8 vols violents, et les auteurs ont été filmés lors de deux faits.
 

Le 4 août 2019, vers 3 heures du matin, un homme a été attaqué par trois suspects alors qu’il se rendait au travail ‘Wittenonnenstraat’. Les auteurs ont été filmés par les caméras de surveillance. Peu de temps après, deux des 3 suspects ont de nouveau été filmés par une caméra de surveillance ‘Poststraat’, juste au coin de la rue. Ils portaient d’autres vêtements.

Le premier suspect, qui a arraché la chaine, a un teint hâlé. Il a un visage large et une barbe. Il a les cheveux foncés et est de petite taille. Il portait un pantalon foncé et un pull gris clair avec des lettres rouges et une capuche. Il s’est ensuite changé et avait un t-shirt blanc sur lequel une photo grise était imprimée.

Le deuxième suspect mesure 1m70 et a un teint basané. Il a un visage émacié, les cheveux foncés et portait des lunettes. Il portait un pull  foncé, un pantalon noir et des chaussures foncées.
La deuxième fois qu’il a été filmé, il portait un pull noir avec des motifs blancs.

Le troisième suspect a une barbe et un teint foncé. Il portait une casquette et un T-shirt noir avec une tête de tigre, un jean et des baskets blanches.

Le 28 juillet 2019, deux membres de la bande ont été filmés lors de faits commis ‘Zeedijk’, dans le voisinage du casino.

Le premier suspect, qui a commis le vol, pourrait être le même que celui qui a arraché la chaine et apparaissant un peu plus tôt sur les images. Les similitudes sont grandes. Il a un teint hâlé, est mince et assez petit. Durant les faits commis au casino, il portait une veste bleu vif, un jean déchiré, une casquette, des chaussures noires et un sac à bandoulière.

Le suspect qui faisait le guet est également d’origine étrangère. Il a un visage allongé et émacié, une moustache ou une barbe. Il portait une veste foncée  à capuche, un jean déchiré, des chaussures foncées et un parapluie noir.