Escroquerie : vol d’identité et vol

Diffusé à la demande du parquet d'Anvers, division Turnhout
Lieu
Tessenderlo
Date

La police et la justice sont à la recherche de cet homme. En 2016, il est parvenu à se faire remettre une grosse somme d’argent et de l’or pour 60 000€  grâce à des subterfuges. Il a fait usage illégalement de l’identité d’un ressortissant français qui dispose d’un compte en banque dans notre pays. Les faits se sont déroulés au printemps 2016.

Les enquêteurs souhaitent trouver la véritable identité de cet escroc grâce aux images des caméras de surveillance.

(18/03/2016)
Le 18 mars, l’homme a téléphoné dans une agence BNP Paribas Fortis à Tessenderlo. Il s’est présenté comme un bon client français de la filiale à Mol et a réservé une grosse somme d’argent. Quelques jours plus tard, l’homme a été retirer l’argent en s’identifiant à l’aide d’une carte d’identité française au nom du vrai client mais munie de sa propre photo. Ce n’est que plus tard qu’il est apparu qu’il s’agissait d’un document faux ou falsifié. Cinq minutes après que l’homme ait quitté la banque, il est revenu pour demander un duplicata de sa carte d’identité. Ceci dans le but de pouvoir frapper à nouveau.

(21/03/2016)
Un peu plus tard, il est revenu à la banque pour une nouvelle réservation du client français de Mol, cette fois via Internet banking. Le demandeur voulait maintenant disposer de 60.000 € d’or, environ 2 kilos. Le 21 mars, l’escroc s’est rendu dans une banque spécialisée à Anvers pour y retirer sa commande. C’est là qu’il a été filmé par les caméras de surveillance.

L’homme est probablement âgé entre 40 à 50 ans. Il a des cheveux bouclés et foncés, grisonnants sur les côtés et porte des lunettes. Dans l’agence de Tessenderlo, l’homme s’est exprimé en anglais, tandis qu’à Anvers il s’est exprimé en néerlandais avec un accent hollandais.