2 attaques à main armée au magasin ‘Kwantum et 1 attaque à main armée au ‘Carrefour’ commises par le même auteur

Diffusé à la demande le parquet d'Anvers
Lieu
Wommelgem & Merksem
Date

Le 10 février 2018, le magasin Kwantum situé Herentalsebaan à Wommelgem a été victime d’un vol à main armée. L’auteur est entré dans le bâtiment via la porte de secours située à l’arrière du bâtiment.
Il a attendu que le personnel soit présent dans la salle où se trouvait le coffre. Sous la menace d’une arme à feu, il a exigé l’ouverture du coffre. Il a emporté les portables des victimes et a retiré le câble d’alimentation téléphonique.

Le 21 mars 2018, le magasin Carrefour situé à Merksen , Laaglandlaan 128 a aussi été victime d’un braquage.  Le suspect a d’abord rôdé devant magasin. Ensuite, il est entré et a fait semblant d’acheter quelque chose.  Une fois à la caisse, il a sorti un couteau de son sac à dos et a exigé le contenu de la caisse.

Le 26 mars 2018, le Kwantum, Herentasebaan, a une nouvelle fois, subit une attaque. Le suspect est entré et a demandé pour se rendre aux toilettes. Cela lui a été refusé. Il a attendu que le personnel se rende dans la salle de repos et l’a menacé d’une arme à feu. Il a exigé l’ouverture des portes ainsi que l’ouverture du coffre. Il a ouvert le coffre lui-même pendant que les victimes étaient couchées au sol.  Une nouvelle fois, il a pris les portables des victimes et a coupé le câble téléphonique. Cette fois , il a également aspergé les visages des victimes avec un spray au poivre.
Le 1er et le 3ème fait sont liés sur base du modus operandi de l’auteur et le 2ème et le 3ème sont en corrélation sur base des images.

L’auteur est âgé entre 25 à 30 ans et est d’origine étrangère.
Il mesure entre 1m70 et 1m80, a le teint hâlé, les cheveux foncés coupés court et une moustache naissante.

Au moment des faits, il portait des vêtements noirs. Il s’exprimait en néerlandais (flamand) avec un accent. Il était en possession d’un sac à dos avec un emblème rouge situé à l’épaule gauche.