2 attaques à main armée à Kuurne probablement par le même auteur

Diffusé à la demande parquet de Flandre occidentale division Courtrai
Lieu
Kuurne
Date

La police et la justice sont à la recherche d'un jeune homme suspecté d'avoir commis 2 attaques à main armée à Kuurne. Les deux attaques ont été filmées par des caméras de surveillance. On peut voir sur les images qu'il portait dans les deux cas les mêmes gants, chaussures et casquette.

La première attaque a été commise le vendredi 2 décembre 2016. L'auteur est entré dans le magasin ACTION situé 'Ter Ferrants' à Kuurne à 17h58.
Bien que le commerce soit sur le point de fermer, le jeune homme s'est rendu derrière les rayons pour observer les clients encore présents et la caisse.
Interpellé par un employé du magasin, il s'est dirigé vers la caisse et a extrait immédiatement un couteau de cuisine d'environ 20cm de long de son sac à dos. Il a menacé la caissière qui a dû ouvrir sa caisse sous la menace. L'auteur a arraché l'argent de la caisse et s'est enfui via la 'Brugsesteenweg' en direction du centre de Kuurne.

La seconde attaque a été commise le vendredi 16 décembre 2016 dans un magasin CARREFOUR situé 'Generaal Eisenhouwerstraat' à Kuurne. Il est entré dans le commerce à 17h56 et s'est précipité immédiatement vers la caisse. Sans hésiter, il a exhibé un pistolet et l'a dirigé vers l'employé lui enjoignant d'ouvrir la caisse. Le gérant est venu s'interposer et l'auteur a tiré sur la glissière de son pistolet pour l'armer. Celle-ci est restée bloquée vers l'arrière. Le gérant a saisi sa chance et a arraché l'arme de la main du braqueur. Cela a donné lieu à une empoignade durant laquelle le gérant a été blessé. L'auteur a pu s'enfuir mais sans butin.

L'auteur était un homme jeune, mesurant entre 1m70 et 1m80. Il paraîssait solidement bâti, peut-être en raison des vêtements épais dont il était revêtu.
Il avait des cheveux courts foncés et s'exprimait en néerlandais avec un léger accent slave. Il est toujours resté calme durant les faits.
Il portait une casquette noire et son visage était masqué par une écharpe. Lors des deux attaques, il portait des gants de marque NIKE avec des lignes jaunes fluo et des chaussures de sport brunes avec des semelles blanches.