Meurtre de Ronald VANDEREYCKEN

Diffusé à la demande du Juge d’instruction du Limbourg (B)
Lieu
Genk
Date

Un nouvel appel à témoins est lancé dans le cadre de l’enquête sur la disparition de Ronald VANDEREYCKEN (53) de Genk, vu pour la dernière fois le samedi 3 juin 2017 à 12h47, à proximité de la pharmacie ‘De Voorzorg’ dans le centre de Genk.

Il se déplaçait dans une PEUGEOT 207 gris clair de 2007 avec le numéro de plaque 1-PKB-557. Ce véhicule a encore été aperçu le dimanche 4 juin, dans des circonstances suspectes, circulant Louis Paul Boonstraat à Gellik ainsi que dans les environs de Kompveldstraat et de Wijerdijk à Lanaken.

Le 27 juillet, la PEUGEOT 207 a été retirée du canal Albert près du pont de Kompveldstraat. Monsieur VANDEREYCKEN n’a pas été retrouvé.

Dans le cadre de l’enquête judiciaire, Marc C., un homme de 53 ans de Bilzen, a été arrêté fin juin. Il est suspecté d’être impliqué dans la disparition de Ronald VANDEREYCKEN. Les enquêteurs sont convaincus que ce dernier n’est plus en vie et que l’auteur se serait débarrassé de son corps aux Pays-Bas ou l’aurait enterré.

NOUVEL APPEL SPECIFIQUE

Les enquêteurs font tout particulièrement appel à la population de la région frontalière entre la Belgique et le Limbourg néerlandais, plus précisément aux habitants des environs de Maastricht.

Si vous avez vu le suspect, Marc C., ou la PEUGEOT 207 grise, dans le courant du mois de juin 2017 dans les environs du canal à Maastricht, ou si vous disposez de toute autre information concernant cette affaire, n’hésitez pas à prendre contact avec la police.

Les témoignages sont les bienvenus :

  • par mail via l’adresse avisderecherche@police.belgium.eu
  • par téléphone de Belgique via le numéro gratuit 0800 30300
  • par téléphone depuis les Pays-Bas via le 0032 2 5544488 (payant)

La discrétion est assurée.