Plusieurs cambriolages dans des magasins de nuit à Gand

Diffusé à la demande du Parquet de Flandre Orientale, division Gand
Lieu
Gand
Date

Fin avril et début mai 2019, trois magasins de jour/nuit de Gand ont été cambriolés et des milliers d’euros de cigarettes ont été volées. La police pense qu’il s’agit d’une bande organisée. Un suspect avec une moustache apparaît dans les trois faits, un autre apparaît visiblement dans deux des trois faits.

Le 25 avril 2019, le night-shop situé ‘Wondelgemstraat’ a été la première cible des cambrioleurs. 3 suspects apparaissent sur les images des caméras de surveillance. Des cigarettes y ont été dérobées pour un montant total de 5000 euros. Après plusieurs tentatives, un des suspects est parvenu à ouvrir la porte du magasin. L’homme, au teint hâlé, portait une veste matelassée noire à capuche et un pantalon de camouflage. Il portait des gants blancs en latex. Un peu plus tard, deux autres suspects se tenaient devant le magasin, dont l’un entra en poussant la porte ouverte. Celui-ci a les cheveux foncés, une moustache, une barbiche et une barbe. Il portait une veste à capuche et un pantalon de camouflage. Une fois bien à l’intérieur, son complice a suivi. Ce dernier suspect a une corpulence costaude, portait une veste avec de la fourrure sur la capuche. Il a gardé la tête baissée.

Moins de trois jours plus tard, le 28 avril 2019, ce gang a de nouveau frappé dans un night shop ‘Dendermondsesteenweg’. De ce cambriolage, il n’y a que des captures d’écran d’un seul suspect, mais la police n’exclut pas le fait qu’ils étaient plusieurs. C’est probablement le même suspect, celui à barbe et moustache. Il a quitté les lieux en 5 minutes avec toute la réserve de cigarettes. Le butin a une valeur d’environ 13 000 euros.

Lors du troisième cambriolage, le 10 mai 2019, dans le night-shop ‘Brugsesteenweg’ à Mariakerke, les auteurs ont de nouveau été filmés. Ici, ils ont découpé le volet et l’ont déposé derrière des buissons dans le jardin des voisins. En une demi-heure, les deux auteurs ont rempli jusqu’à sept sacs de paquets de cigarettes et de bouteilles d’alcool. Ils les ont sorti deux par deux et ont chaque fois pris un peu de temps. Probablement qu’une voiture de fuite était stationnée dans les environs. Le butin est d’environ 10 000 euros, plus les dégâts matériels. Le premier individu est de nouveau l’homme moustachu et barbu apparaissant également dans les cambriolages précédents. Le deuxième auteur est de corpulence costaude, sans barbe ni moustache et portant une casquette. Il portait un short, un pantalon court (type bermuda). Il a du ventre et a un tatouage sur sa jambe inférieure gauche. Son visage est rasé de près et il a les cheveux coupés très court. Ce suspect était également présent au premier cambriolage. Il portait alors une capuche avec fourrure sur la tête, mais sa stature était similaire.