Viol sur un mineur à Zomergem

Diffusé à la demande du Procureur du Roi de Gand
Lieu
Zomergem
Date

Le lundi 26 novembre 2012 entre 15h30 et 16h, un jeune garçon rejoint son domicile après l'école. En chemin, il est accosté par un homme qui le force à monter dans une camionnette. Celle-ci était stationnée sur le parking de la bibliothèque publique. Le garçon a refusé mais le suspect l'a empoigné par les aisselles et l'a embarqué violemment dans le véhicule. Il a ensuite forcé le garçon à lui faire une fellation. Après les faits, il a laissé partir la victime et a quitté les lieux à bord de son véhicule.

Le jeudi 29 novembre 2012 entre 15h30 et 16h00, le même homme attend au même endroit le garçon. Lorsqu'il a été confronté à l'homme, la victime a pris peur. Elle sera à nouveau embarquée dans la camionnette et violée. Après les faits, il a glissé dans les mains de la victime 2 billets de 5 euros et lui a demandé de ne pas en parler.

Description de l'auteur

L'homme est de type européen et est âgé entre 45 et 50 ans. Il mesure 1m80 et est de corpulence normale. Il a les cheveux foncés, probablement teints car il avait une excroissance de cheveux gris. Il portait une fine moustache. Il était bronzé et musclé. Ses bras et ses jambes étaient épilés. Il portait une chemisette de type marcel, un pantalon de training foncé ou un pantalon en jeans et des sneakers noires.

Description du véhicule

Une camionette de couleur gris métal, probablement une Volkswagen de type Crafter ou une Iveco. Les portes coulissantes ne possédaient pas de fenêtres, probablement deux portes à l'arrière (également sans vitres mais la victime pense que les vitres ont été masquées par des planches en bois) avec cloison (vitrée) entre la cabine du chauffeur et la partie chargement.

Particularités de la partie chargement : le sol et la paroi étaient garnis de bois foncé, les parois en bois étaient munies de 2 bacs en bois ouverts. Il y avait dans le coffre des boîtes en carton contenant des menottes en plastique (colsons/lanières de serrage). Il y avait une chaise de cuisine dans la camionnette. Il y avait aussi un couteau à pointe brisée dont le manche était revêtu de cordage et un imprimé camouflage dans des couleurs vives.