« Cashers » fraude WhatsApp

Diffusé à la demande du parquet de Hal-Vilvorde
Lieu
Anvers, Hoboken, Schaerbeek & Willebroek
Date

Entre le jeudi 15 et le lundi 19 octobre 2020, de l’argent a été retiré avec
des cartes bancaires liées à une fraude ‘WhatsApp’ dans des agences de
BNP Paribas Fortis à Hoboken et à Anvers, ainsi que dans des bureaux de
Ladbrokes à Schaerbeek et à Willebroek.

Les victimes ont été contactées via WhatsApp par des personnes se faisant
passer pour des membres de leur famille. En faisant appel aux sentiments
des victimes, les criminels ont réussi à les pousser à transférer de grosses
sommes d’argent.

Ces montants ont ensuite été perçus par ceux qu’on appelle les ‘cashers’.
Ces ‘cashers’ sont membres d’un réseau d’escrocs qui retirent l’argent volé
sur un compte via un guichet automatique.

Description des suspects :

Le suspect 1 a été filmé dans un bureau BNP Paribas Fortis à
Hoboken (15/10) et Anvers (17/10). Il a la couleur de peau blanche et
les cheveux foncés. Au moment des faits, il portait une veste noire
avec capuche, un pantalon gris, un jean et des baskets grises.

Le suspect 2 a été filmé dans un bureau Ladbrokes à Schaerbeek
(19/10). Il a la couleur de peau noire et de longues dreadlocks noires.
Au moment des faits, il portait une veste bleu vif avec capuchon, un
pantalon gris et des baskets grises. Il portait un sac à bandoulière
noir et gris.

Le suspect 3 a été filmé dans un bureau Ladbrokes à Schaerbeek
(19/10). Il a la couleur de peau noire et les cheveux courts et crépus
noirs. Au moment des faits, il portait un pull bleu vif avec capuchon,
un pantalon noir et des baskets noires et blanches. Il portait aussi un
sac noir.

Le suspect 4 a été filmé dans un bureau Ladbrokes à Willebroek
(19/10). Il a la couleur de peau noire et les cheveux courts et crépus
noirs. Au moment des faits, il portait une veste bleue foncée avec
capuchon de la marque ‘Nike’ avec l’inscription 23B, un pantalon
foncé et des baskets noires à semelles blanches.

Si vous reconnaissez les suspects de ces faits, les témoins ou si vous
savez où ils séjournent, veuillez contacter la police via le formulaire de
témoignage ou via le numéro gratuit 0800/30 300.

Si vous êtes victime d’une fraude similaire, rendez vous à votre police
locale pour la signaler.