Surfons Tranquille: Réseaux sociaux vers un contenu fiable et pertinent

La semaine dernière, à l’occasion du Safer Internet Day, nous évoquions la nécessité de faire évoluer Internet vers quelque chose de positif. Et nous mettions aussi en évidence le rôle que doivent jouer les grands fournisseurs de service, en nous donnant les moyens de réagir face aux problèmes rencontrés.

Ils ont déjà commencé puisque, le 19 janvier dernier, Twitter communiquait en précisant avoir identifié plus de 50 000 faux comptes, pilotés depuis la Russie, afin d'influencer l'élection de Donald Trump.

De son côté, Facebook s’est lancé dans la lutte contre le click-bait, une technique qui s’appuie sur des messages dans lesquels les utilisateurs du réseau social sont invités à aimer, à commenter ou même à taguer d’autres personnes. Le but est évidemment de faire en sorte que ce message soit largement partagé et que sa popularité lui permette de toucher un maximum d’internautes pour générer du profit grâce des publicités associées. Facebook a constaté que ses utilisateurs n’aiment pas cette intrusion et il a donc décidé d’agir en créant un nouvel algorithme pour que ce type de publications apparaissent moins dans notre fil info.

Facebook précise sur sa page de communications que les messages qui demandent de l’aide, des conseils ou des recommandations, comme, par exemple, les alertes pour la disparition d’un enfant ou encore, les demandes d’astuces pour organiser un voyage, ne seront pas affectés par ce nouvel algorithme. L’objectif est surtout de réduire la diffusion de spams ou encore de contenus trompeurs.

On l’a compris, l’objectif est aussi de lutter sur ce que l’on nomme désormais les fake news qui peuvent générer un sentiment de colère chez les utilisateurs et surtout, influencer leur perceptions des rapports sociaux.

"Il y a beaucoup trop de sensationnalisme, de désinformation et de polarisation dans le monde aujourd'hui", expliquait récemment Mark Zuckerberg, le patron de Facebook. L’entreprise va donc prochainement lancer un processus d’enquête auprès de ses utilisateurs pour évaluer la fiabilité d’une source et, en fonction des réponses obtenues, les médias considérés comme fiables, seront mis en évidence dans votre fil d’actualité.

Un projet à suivre et nous y reviendrons certainement dans les semaines qui viennent.