Surfons Tranquille: Arnaque Base et autres, soyez vigilant !

Une arnaque qui fait beaucoup de victimes depuis quelques mois. Connecté à votre profil sur Facebook, vous recevez un message de l’opérateur BASE qui vous informe que votre facture mensuelle a été débitée deux fois. Une procédure de remboursement a été mise en place et vous êtes invités à cliquer sur un lien pour accéder au site.

Vous êtes client, vous donnez suite et vous arrivez sur le site que vous pensez être celui de BASE car, tout à fait conforme à celui que vous connaissez. Sauf qu’en jetant un œil dans la barre d’adresse, vous auriez constaté que le nom de domaine se termine par KZ, ce qui correspond au Kazakhstan. Très surprenant pour un opérateur belge.

Mais vous n’avez pas ce réflexe. Vous entrez donc votre identifiant et votre mot de passe. Une nouvelle page s’affiche qui vous demande de communiquer toutes vos données personnelles qui intègrent votre numéro de compte. Ce formulaire de remboursement complété, vous l’envoyez. Un message s’affiche qui vous informe que vous serez rapidement contacté.

Le lendemain, un appel qui vous confirme que la procédure de remboursement est lancée. Votre interlocuteur vous explique qu’avant de finaliser le versement, il doit  procéder à une vérification pour confirmer que vous êtes bien titulaire du compte mentionné.

Il vous demande donc de vous munir de votre Digipass et vous dicte une série de chiffres à introduire. Il insiste sur la sécurité du code PIN à ne jamais communiquer et vous demande le résultat. Vous le lui communiquez, il vous remercie et confirme un versement rapide.

Sauf que consultant le solde de votre compte, quelques heures plus tard, vous découvrez qu’il a été débité d’une forte somme.

Nos conseils pour éviter ce piège:

  • Posez vous cette question : pourquoi mon opérateur me demande-t-il d’encoder mes informations personnelles alors que je lui paye mes factures chaque mois ?
  • N’hésitez pas à vous rendre dans une boutique de votre opérateur pour vous y informer.
  • Ne vous fiez pas au numéro de téléphone qui s’affiche sur votre récepteur. Il a pu être acheté sur Internet.
  • Ne donnez jamais suite à une demande d’utilisation de votre Digipass et ne communiquez jamais d’information liée à cet appareil.