Classic 21 : Sécurité : Panne, accident, bien sécuriser les lieux !

Le danger, quand on est en panne ou accidenté sur une bande de circulation ou sur la bande d’arrêt d’urgence, et qu’on ne peut pas dégager les lieux, c’est de se faire percuter par un autre véhicule dont le conducteur ne vous a pas vu à temps. Voilà pourquoi, même si on est perturbé par l’incident ou l’accident qui nous a immobilisés au milieu du trafic, il est indispensable de sécuriser les lieux.

Il faut ainsi limiter le nombre de personnes sur place. Si vous avez des passagers qui sont en état de quitter le ou les véhicules impliqués, éloignez-les du trafic au plus vite. En tant que conducteur, vous devez en même temps penser à rendre visible la situation pour les conducteurs en approche.

Vous avez tout d’abord à votre disposition les quatre feux clignotants de votre véhicule, que vous pouvez facilement actionner avant de sortir de celui-ci.

En sortant du véhicule, pensez aussi à revêtir une veste de sécurité. Rappelons qu’il faut au moins en avoir une dans chaque véhicule automobile, et que son utilisation est obligatoire sur autoroute ou sur une route pour automobile. Mais il est recommandé de la porter aussi ailleurs quand on est sur ou tout près des voies de circulation.

Enfin, il y a le triangle de danger. Son utilisation est obligatoire, mais souvent négligée. C’est pourtant un excellent moyen de signalisation. Il faut le placer à au moins 100msur autoroute. Marchez minimum 100 bons pas en remontant vers l’amont, et n’oubliez pas de revenir en marche arrière pour ne pas quitter le trafic des yeux, c’est comme ça que font les policiers de la route quand ils doivent marcher le long d’un axe rapide. En dehors des autoroutes, le triangle doit être placé si possible à au moins 30 m. Si c’est impossible de le placer de manière utile à 30 m, il peut être placé plus près, voire sur le véhicule en panne ou accidenté.

Souvent, on se rend compte que les conducteurs n’ont aucune idée de l’endroit où se trouve le triangle de danger dans leur véhicule. Si c’est votre cas, la prochaine fois que vous rejoignez votre véhicule, pensez à vérifier où il se trouve. L’idéal étant de le stocker à un endroit facile d’accès, et d’essayer de le monter juste pour s’entraîner, car ce n’est pas toujours évident la première fois.

Une fois que vous avez bien sécurisé les lieux, vous aurez l’esprit plus tranquille pour vous occuper de votre panne ou de votre accident.