Aller au contenu principal
Appelez le 101 pour une assistance policière urgente.
DSU

Classic 21 Sécurité : L'immatriculation des remorques et des porte-vélos

Nous recevons souvent des questions sur les remorques. Et parfois, les questions concernent leur immatriculation. Rappelons tout d’abord que l’immatriculation d’une remorque dépend de sa masse maximale autorisée. Si celle-ci dépasse 750 kg, il faut une immatriculation propre à la remorque, à demander à la DIV.  Jusqu’à 750 kg, il faut mettre une reproduction de l’immatriculation du véhicule tracteur. Autrement dit, si vous empruntez la petite remorque de votre voisin, même pour un seul voyage à la décharge, vous devrez mettre une reproduction de votre immatriculation sur la remorque.

Pour un certain nombre de véhicules en circulation, l’attache-remorque pose aussi parfois un problème au niveau de la lecture de l’immatriculation. En effet, si la boule d’attelage remonte assez haut au point de masquer une partie de la plaque, et que vous circulez sans tracter de remorque, vous êtes en infraction par rapport aux règles de lisibilité des immatriculations. Donc, si vous êtes sur le point d’acheter une attache-remorque qui va masquer en partie votre plaque, il faut choisir un modèle dont la boule d’attelage est démontable, et l’enlever quand vous ne tractez pas de remorque. Si vous ne le faites pas, vous risquez en permanence un PV quand vous circulerez.

Le problème de l’immatriculation se pose aussi pour des accessoires que vous attachez à l’arrière du véhicule. On pense principalement aux porte-vélos. Les modèles de base, qui sont les moins chers, ne comportent généralement pas d’emplacement adapté pour fixer une reproduction de l’immatriculation. Or, si vos vélos, une fois fixés sur le porte-vélos, limitent la visibilité de l’immatriculation, et que vous n’avez pas pensé à placer visiblement une reproduction de votre plaque, vous serez aussi en infraction. Voilà pourquoi nous ne pouvons que recommander l’achat d’un porte-vélos comportant une zone pour y fixer une reproduction de votre immatriculation et un rappel des feux du véhicule. Car vous serez bien entendu également en infraction si vos vélos masquent vos feux, sans compter le danger que cela représente pour vous.

Comme vous le voyez, tracter une remorque ou attacher des accessoires sur un véhicule n’est pas anodin sur le plan légal, et si vous voulez éviter les ennuis, il faut que vous soyez vigilants à ce point de vue.