Sécurité: Les cavaliers à deux de front

Récemment, une personne m’a posé la question de savoir si les cavaliers de la police peuvent vraiment circuler à deux de front comme ils le font quand ils sont en patrouille. La personne voulait savoir s’ils bénéficiaient d’une dérogation pour cela.

Ce qu’il faut tout d’abord savoir, c’est que la règle est la même pour la police que pour les autres cavaliers, il n’y a pas de dérogation. Quant à ce qui est prévu, le code de la route dit simplement que tous les cavaliers peuvent circuler à deux de front sur la chaussée. Peuvent, et pas doivent. Donc, rien n’interdit à des cavaliers de se mettre en file indienne. Mais rien ne les oblige non plus à se mettre en file indienne, si ce n’est que dans une rue étroite, ils n’auront peut-être pas le choix pour rendre possible le croisement.

Qu’est-ce qui est le mieux, circuler de front ou en file indienne ? C’est difficile à dire. Puisque les autres usagers doivent faire très attention en présence de chevaux, et éviter de les effrayer, un éventuel dépassement devra de toute façon se faire à vitesse très modérée, et sans frôler de trop près les animaux. Quand les cavaliers sont en file indienne, vous disposez de plus de place latéralement, mais par contre, le groupe de chevaux s’étale sur une plus grande longueur que quand ils circulent de front, ce qui peut compliquer le dépassement également. Il y a donc des avantages et des inconvénients pour les autres usagers dans les 2 cas.

Aux cavaliers, on peut en tout cas leur conseiller, quand c’est possible bien entendu, de se ranger de temps en temps sur une place de stationnement libre par exemple, ce qui permettra aux autres conducteurs de les dépasser en toute sécurité pour tout le monde. On peut être cavalier et courtois tout à la fois…