Hacking (piratage)

De comptes mail, profils de réseaux sociaux, etc.

Les criminels s'intéressent à vos données de login (ouverture de session) et à vos mots de passe personnels afin de les utiliser dans le cadre de leurs activités illégales. Ils utilisent en effet vos données pour envoyer des spams (à vos contacts), passer des commandes, escroquer les gens, ...

En outre, les criminels écument Internet au moyen de logiciels spéciaux destinés à « casser » votre mot de passe. Assurez-vous donc toujours que votre mot de passe soit suffisamment sécurisé. N'utilisez aucun mot de passe trop évident, tel que votre date de naissance, le nom de vos enfants, de votre chien, ... car ces informations peuvent être facilement retrouvées sur des sources publiques en ligne.

Pour conclure, précisons encore qu'environ 80% de tous les ordinateurs dans le monde sont contaminés par des malwares (des logiciels malveillants), sans que l'utilisateur ne s'en rende compte. Ces logiciels enregistrent toutes les données que vous saisissez au moyen de votre clavier ou sont en mesure de lire les fichiers dans lesquels vous sauvegardez vos mots de passe. Lorsque vous surfez sur Internet, veillez toujours à visiter des sites fiables et abstenez-vous d'ouvrir toutes les pièces jointes - à plus forte raison lorsque le message se trouve dans votre dossier spam ...

Piratage d'un système informatique (site Internet, serveur privé ou d'entreprise, central téléphonique, ...)

Ce type de piratage peut être scindé en deux catégories :

  1. Le piratage interne : il s'agit de la situation dans laquelle une personne, qui dispose d'un accès légitime à un système, dépasse ses droits d'accès en vue de dérober, modifier, saboter, etc. des données.
  2. Le piratage externe : le système est « attaqué » par une personne extérieure.

Vous en êtes victime ?

  • Faites une déclaration auprès de la police.
  • Dans l'attente de l'intervention de la police, vous pouvez d'ores et déjà, dans la mesure du possible, prendre un maximum de mesures conservatoires en vue de mettre les pièces probantes à l'abri. Vous pouvez également débrancher le système piraté du réseau Internet ou de tous les autres systèmes de télécommunications.
Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question? Contactez-nous via le formulaire de contact ou par téléphone au 02 412 12 12.