Actualités

Nous vous en parlions, le Lidar sera placé 8 x 1 semaine en 2018 sur la Zone de Police Mons/Quévy.
Du 07 février au 14 février 2018, il se trouvait Chaussée de Beaumont, à Mons.

Ce 23/02/18, une équipe de la Zone de Police Mons/Quévy patrouillant dans le centre de Mons a contrôlé 3 individus ayant un comportement suspect.

Les deux policiers les ont alors interpellés. Sur place, ils ont retrouvé un sac contenant du matériel informatique volé. Ils ont également constaté une effraction sur une habitation située aux alentours de la Place de Bootle.

La vigilance policière de cette équipe a donc permis de résoudre très rapidement ce vol dans une habitation !

Ce lundi 5 février, le Service d'Enquête et de Recherche a réalisé 8 perquisitions dans le cadre d'un dossier de trafic de stupéfiants. Ce dossier concerne la région de Mons et du Borinage.

6 personnes ont été privées de liberté. Cela a découlé sur 5 mandats d'arrêt.

Les saisies sont conséquentes :

1570 euros
15 gsm
2 voitures
3 balances de précision
36 gr de stupéfiants restants à
18 gr de cocaïne
268 gr d'héroïne

Il s'agit des résultats d'un travail de plus de 3 mois.

  • Un vol à l'étalage avec violence s'est produit au centre commercial « Les Grands-Prés » dans un commerce. Les gardes de sécurité ont interpelé l'individu en flagrant délit de vol d'un lisseur à cheveux. La Police est intervenue directement et la personne a été privée de liberté et fera l'objet d'une citation directe au tribunal.
  • Des violences et agressions ont été commises envers des personnes âgées ces derniers jours. Une personne a été interpelée et placée sous mandat d'arrêt.

Ce vendredi 26 janvier 2018, des contrôles alcoolémie ont été effectués sur Mons et Ghlin.

Grâce à l'utilisation du sampling (appareil visant à contrôler les conducteurs plus rapidement en signalant la présence de vapeurs d'alcool dans le véhicule ou dans l'air) 127 conducteurs ont été contrôlés. Pour 25 d'entre eux, le sampling a détecté une vapeur d'alcool.

Pour affiner ces résultats, un éthylotest est réalisé. 18 personnes se sont avérées positives et se sont vues retirer leur permis pour une durée de 3h, 6h ou 15 jours.