Feux d’artifice à la nouvelle année : respectez les réglementations

En période de fêtes, nombreux sont ceux qui utilisent des feux d’artifice, des pétards,…ou autres compositions pyrotechniques produisant des effets lumineux, fumigènes ou sonores. Vous en faites peut-être partie. Mais êtes-vous conscients des risques ?

Quels feux d'artifice peut-on acheter et utiliser en tant que particulier, sur la voie publique ? Quels précautions faut-il prendre ?

Les catégories

Catégorie

Dangerosité

Âge minimal

Usage

CAT I ou F1

Peu dangereux

12 ans

À l’intérieur

CAT II ou F2

Peu dangereux

16 ans

À l’extérieur

CAT III ou F3

Danger moyen

18 ans

Dehors, dans de grands espaces ouverts

CAT IV ou F4

Très dangereux

18 ans

Réservé aux professionnels

CE catégorie T1

Danger moyen

18 ans

À l’extérieur

Les feux d'artifice sont classés selon leur degré de danger, de sonorité et l'endroit d'utilisation.

• La première catégorie, très peu dangereuse et peu bruyante est destinée à un usage à l'intérieur des bâtiments. Ces articles peuvent être détenus dès l'âge de 12 ans.

• La deuxième catégorie, peu dangereuse, d'un niveau sonore faible et destinée à un usage externe, exige un minimum de 16 ans.

• Il faut avoir 18 ans pour manipuler des feux d'artifice de la troisième catégorie. Celle-ci représente un danger moyen et est réservée à un usage dans de grands espaces ouverts à l'extérieur.

• La quatrième catégorie regroupe les articles souvent très dangereux et d'un niveau professionnel qui ne peuvent être détenus et utilisés que par les possesseurs d'un certificat de qualification. Cette qualification, rendue obligatoire depuis le 4 juillet 2013, est délivrée par une institution qui répond aux normes NBN EN ISO/IEC 17024.
 

Qu’est-ce qui est autorisé pour les particuliers ?
Vous pouvez détenir 1kg de matière pyrotechnique, ce qui correspond plus au moins à 4 ou 5 kg bruts d’artifices

En Belgique, la fabrication, la vente et la possession de feux d'artifice sont réglementées par des directives européennes et par l'arrêté royal du 23 septembre 1958, l'arrêté ministériel du 03 février 2000, l'arrêté royal du 3 mars 2010 et l'arrêté ministériel du 20 décembre 2010. Seuls, les articles pyrotechniques répondant aux normes définies par la loi et portant le marquage CE peuvent être mis en vente.

• Les feux d'artifice festifs doivent porter un certain nombre de mentions dans la langue de la région concernée et notamment : le nom et l'adresse du fabricant ou de l'importateur, le nom et le type de l'article, l'âge minimal exigé pour la détention, la catégorie, le mode d'emploi, l'année de production pour les catégories 3 et 4 et, le cas échéant, la distance de sécurité minimale à observer. De plus, l'étiquette doit préciser le taux de produit explosif actif contenu et indiquer pour quel usage (intérieur ou extérieur) il est conçu.
 

Protégez-vous

• N’achetez que des artifices légaux et sûrs.

• Allez chez des commerçants détenant une autorisation de vente délivrée par le collège communal ou provincial. Le vendeur vous conseillera un bon produit et vous expliquera son fonctionnement. Il peut vous remettre une liste de mesures de sécurité à suivre.

• La vente d’artifices par des marchands ambulants sur les foires, les marchés, les brocantes et l’envoi par correspondance sont interdits.

• N’achetez jamais d’artifices sans marquage, et en cas de doute, demandez à votre marchand de vous joindre la copie du marquage.

Règles de sécurité

• Pour le tir des fusées, fixez solidement un tube dans le sol, placez-y le bâton de la fusée. Ne tirez qu’une fusée à la fois. Attendez le départ de la fusée avant d’en placer une autre. Stabilisez les batteries en les entourant, par exemple, de blocs lourds.

•N’allumez les mèches qu’avec un brin allumeur que vous aura donné votre fournisseur. N’utilisez pas d’allumette ou briquet : vous risquez d’allumer la mèche au mauvais endroit et vous n’aurez pas le temps de vous écarter. A défaut, un cigare ou une cigarette conviennent également.

• Gardez les feux hors de portée des enfants et des animaux.

• Prenez vos distances une fois la mèche allumée. Attendez qu’elle soit totalement éteinte pour vous approcher. Si la mèche ne s’allume pas, n’essayez pas de la rallumer

• Protégez vos yeux

• Soyez sobres !

• En cas de vents forts, annulez le tir de fusées

Et après le spectacle ?

Jetez les déchets de feux d’artifice tirés qui ont fonctionné avec les déchets ménagers.
! Les feux d’artifice qui ont partiellement fonctionné ou pas du tout ne peuvent en aucun cas se retrouver avec les déchets ménagers. Vous devez ramener ceux-ci chez les détaillants qui vous les ont vendus.

En cas de brûlure grave : appelez immédiatement les secours

N’hésitez pas à prévenir vos voisins si vous décidez de faire votre feu d’artifice à domicile, ils pourront prendre des précautions avec leurs animaux de compagnie !

Sources:
- Secunews
- SPF économie
Photo: Xavier Guillaume