Contrôle coordonné et multidisciplinaire - Cannabidiol

Ce jeudi 20 septembre, le contrôle coordonné et multidisciplinaire de deux établissements montois vendant des produits à base de cannabidiol (CBD), a donné lieu à une saisie d'une série d'échantillons qui sont partis pour analyse. Selon les résultats, le parquet réagira et de nouveaux contrôles seront éventuellement programmés.

Jusqu’à présent, il régnait en Belgique, un certain flou autour de la question de la légalité du CBD (molécules qui compose le cannabis). Il semblerait que le CBD soit légal, du moins pour le moment. Cette question se situe dans un vide juridique, c'est-à-dire qu'aucune loi n'interdit cette substance car celle-ci n'est pas considérée comme un psychotrope.

Le CBD n’aurait pas d’effets sur l’état du système nerveux, contrairement au tétrahydrocannabinol, couramment appelé THC, autre cannabinoïde principalement présent dans le cannabis. Les différents produits (feuille, huile, pâte, liquide pour cigarette électronique, etc.) contenant du CBD sont donc autorisés tant que leur taux de THC reste en dessous des 0,2 %. Cette limite s’applique dans la plupart des pays européens.

 

Contrôle de police