Éducation à la sécurité routière via le brevet cycliste

Cela fait maintenant 11 ans que le « brevet cyclistes » existe à Mouscron. Ce projet est en fait un cursus d'apprentissages suivi de temps d'évaluation avec, à son terme, un document attestant (ou non) que l'enfant a réussi les différentes épreuves du « Brevet ». Comme le rappelle l'ASBL Provelo, il ne constitue en aucun cas un permis de conduire qui assurerait que l'enfant est en sécurité dans toute situation à vélo en rue. Au contraire, il s'agit du début d'un apprentissage qui devra ensuite être poursuivi en famille, à l'école, etc. A Mouscron, le programme a débuté avec quelques écoles volontaires en 2006. Il a depuis pris de l'ampleur. Cette année scolaire (2016-2017), 35 classes de 5e primaire seront formées avec l'ensemble des partenaires du projet. Petit focus sur leurs activités au quotidien.

1ère étape : la théorie

La partie théorique est évidemment donnée avant les exercices pratiques et les sorties en ville. C'est l'instituteur qui est chargé de former ses élèves. Cette activité se réalise sur base de la mallette pédagogique fournie par l'ASBL Provélo. Que passe-t-on en revue ? : le code de la route et la signalisation, la position du cycliste sur la chaussée et l'équipement du vélo et du cycliste. A l'issue de chaque matière, un test est réalisé afin d'évaluer les acquis des élèves. 6 heures de cours sont consacrées à cette activité.

2e étape : la mécanique de base et la maîtrise du vélo

Il s'agit pour l'enfant, à l'issue du cursus, d'être capable de vérifier l'état général de son vélo : les freins, la hauteur de la selle, la pression des pneus. Ensuite, les enfants exécutent des exercices de maîtrise du vélo dans la cour de récréation. Objectif : acquérir le réflexe dans l'exécution de certains mouvements (savoir tendre un bras, regarder derrière soi, avoir un bonne trajectoire…). Pour les enfants qui ne sauraient pas du tout rouler à notre arrivée, un cursus spécial est proposé.

3e étape : les sorties en ville

Trois journées de sorties en ville sont prévues, souvent en demi-groupe et sont encadrées par Provélo, l'instituteur, les différents partenaires communaux, des parents, des bénévoles. Pour chaque sortie, 5 à 6 personnes doivent être mobilisées au minimum. L'accent sur la courtoisie et la communication gestuelle avec les automobilistes est mis en avant.

4e étape : le passage du brevet

L'enfant doit accomplir seul le circuit sur lequel il s'est entraîné lors des 3 sorties. A chaque carrefour, un ou plusieurs adultes sont présents et évaluent l'enfant en fonction de critères bien précis. Lors de la délibération avec les examinateurs, chaque cas est discuté, si aucune mise en danger n'est à constater et que l'enfant maitrise correctement son vélo, il reçoit son brevet cycliste. En cas de mise en danger (refus de priorité, pas d'arrêt au STOP, manque évident de courtoisie envers les piétons …) l'enfant reçoit une attestation, attirant son attention sur les points à améliorer.

Brevet cyclistes à Mouscron en quelques chiffres
- Plus de 3.000 enfants formés depuis 2006 ;
- 10 partenaires actifs pour le projet (les stewards, la frégate, les gardiens de la paix, le service jeunesse, le service des sports, la maison de la santé et... les bénévoles)

Vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question? Contactez-nous via le formulaire de contact ou par téléphone au 056 863 000.