Famille et confinement

Les mesures de confinement en lien avec le virus COVID-19, qui obligent les ménages à cohabiter de manière permanente, forment un contexte propice à une augmentation des violences conjugales et intrafamiliales. Ces mesures constituent également des freins dans le chef des victimes, tant pour porter plainte auprès des services de police que pour consulter leur médecin dans le but de faire constater les violences.

Dans la longue liste des numéros utiles, celui d'Écoute violences conjugales (victimes et auteurs), le 0800 30 030 (www.ecouteviolencesconjugales.be).

Prenez soin de vous et de vos proches.