Nouveau type d’arnaque pour les automobilistes : faux accident de roulage

ATTENTION : arnaque au faux accident de roulage

 

Un nouveau type d’escroquerie sévit depuis plusieurs mois et concerne en général les conducteurs plus âgés. Le mode opératoire est toujours le même puisque des arnaqueurs simulent un accident de roulage avec un conducteur la plupart du temps âgé. Ce dernier entend un choc sur sa voiture et s’arrête sur le bord de la chaussée ou retourne à son domicile. Les auteurs abordent alors l’automobiliste et lui font croire qu'il vient d’accrocher leur voiture. Ils proposent ensuite un arrangement financier afin que la victime ne risque soi-disant pas d’être expulsée de son assurance à cause de son âge. Ils simulent bien souvent un appel à leur assureur, un complice, puis réclament de l’argent.

Dans ce type de cas, la victime préfère le plus souvent payer la somme demandée et se rend à un distributeur d’argent si elle ne possède pas la somme demandée sur elle ou à son domicile. Les sommes réclamées peuvent aller de 500 € à 1500 €.

Les victimes se rendent souvent compte de l’arnaque en racontant les faits à des proches ou en constatant que les traces sur leur voiture ne sont causées que par du cirage ou autre.

La police rappelle que pour éviter ce type d’escroquerie, il est indispensable de rédiger un constat à l’amiable européen. En effet, l’arnaqueur désire seulement récupérer de l’argent liquide dans l’immédiat et laissera le plus souvent tomber l’affaire si vous proposez la rédaction d’un constat, l’appel à un proche ou à la Police. Ne donnez donc jamais d’argent en cas de litige.

Au moindre doute, composez le 101.