L'usage de drones à la Police de Gaume - présentation

Pour vous servir, la police prend de la hauteur…

Pourquoi des drones à la police?

Fin 2020, les autorités de la Police de Gaume ont décidé d’acquérir deux drones équipés de caméras : un drone léger «intervention rapide» et un drone plus puissant «observation avancée» équipé d’une caméra thermique. L’utilisation des drones et le traitement des images sont effectués sous la direction et la responsabilité du chef de corps. L’usage visible de caméras mobiles dans des lieux publics se fait moyennant l’accord préalable de chaque conseil communal.

écusson

Les drones policiers offrent une vue d’aigle aux services de police. Ils peuvent décoller pratiquement de n’importe où et se maintenir en vol stationnaire. Disponibles pour un décollage immédiat, les drones de la Police de Gaume sont rapidement sur place sans impliquer l’engagement de moyens très importants qui pourraient par ailleurs mettre du temps à intervenir compte tenu de l’éloignement géographique.

Les drones permettent d’orienter adéquatement les équipes au sol et de limiter les risques d’exposition des policiers en cas de danger imminent. Ces drones sont engagés pour exécuter des missions urgentes ou planifiées, spécifiques et limitées dans le temps et dans l’espace, à la condition sine qua non que leur utilisation représente une valeur ajoutée opérationnelle évidente.

L’utilisation des drones par la police peut s’avérer très efficace, notamment dans le cadre de :

× L’analyse des scènes de crime et d’accidents de la route majeurs (descente sur les lieux) ;

× La recherche de personnes disparues ;

× La constatation d’infractions telle que la détection de plantation de cannabis ou le dépôt clandestin de déchets ;

× La localisation de suspects ;

× Les opérations de reconnaissance (perquisitions) ;

× La détection d’activités illégales et/ou dangereuses en matière de sécurité publique ou incommodantes pour la population ;

× L’intervention lors d’incidents dans des sites industriels, classés Seveso ou pouvant contenir des produits dangereux ;

× La sécurisation de lieux sensibles ;

× L’appui aux équipes chargées de la surveillance de manifestation et d’autres événements publics (embouteillages, gestion de foule, troubles à l’ordre public, soirées, …) ;

× La surveillance des frontières et d’axes routiers ;

× La mise en place de débriefings et formations moyennant anonymisation des images et vidéos.

Les drones et leurs pilotes

Les drones de la Police de Gaume sont munis de bandes réfléchissantes et de logos de police pour les rendre plus facilement reconnaissables. L’altitude normale à laquelle ils peuvent voler est de 70 à 120 mètres.

Le drone d’observation avancée (IBZ-9901)

Le premier drone est un drone d’observation avancée nécessitant au minimum l’engagement d’un pilote et d’un opérateur caméra. Ce dernier oriente les caméras et divers emports avec sa propre télécommande, gère les paramètres des systèmes de prise de vue, peut observer le ciel visuellement ou via les données radars reçus sur son écran et peut orienter les équipes au sol.

Ce drone est muni d’une caméra optique permettant un grossissement optique de 200 X, d’une caméra thermique et d’un projecteur capable d’éclairer un terrain de foot. Le pilotage est assuré au moyen d’une télécommande « Smart-Controller »

 

drone d’observation avancée

Drone d’observation avancée (ZP Gaume)

Le drone à déploiement rapide (IBZ-9902)

Le second drone, léger et maniable, est un drone à déploiement rapide constamment emporté par les pilotes en patrouille dans les équipes d’intervention et de proximité. Manœuvré par un seul pilote pour des missions dites « simples », ce drone est muni d’une caméra permettant un grossissement optique de 6 X. Le pilotage est assuré au moyen d’une tablette.

drone à déploiement rapide

Drone à déploiement rapide (ZP Gaume)

Les pilotes

Dans la zone de police de Gaume,quatre pilotes sous licence, policiers de première ligne composent le team Drone. Ils interviennent toujours en uniforme sauf en cas d’utilisation non-visible du drone. Possédant un réel attrait pour les nouvelles technologies, très disponibles, ils ont tous réussi la formation ”Pilote drone” dispensée par un organisme privé agréé et la formation “BLOS/Vol de nuit” organisée par la Police Fédérale. Ils sont également opérateurs caméra.

 Le team Drone peut disposer d’un véhicule de commandement mobile équipé de plusieurs écrans.

véhicule de commandement mobile

Des questions sur le cadre légal et la protection des données à caractère personnel? Lisez notre article.

D'autres questions? Contactez-nous.

Pilotes et drone d'observation avancéeIntérieur du véhicule de commandement mobilePilote et écran du véhicule de commandement mobile

Des images valent parfois mieux qu'un long discours...Regardez quelques usages possibles des drones dans notre vidéo jointe.

Pour consultez le reportage de TV Lux, nous vous invitons à cliquer sur le lien suivant: Deux drones pour la zone de police de Gaume - TV Lux