Classic 21 Sécurité: Retour sur les ronds-points

A6d259bfbfa2062843ef543e21d7ec8e 1490877309[1]

Cela fait longtemps que je ne vous ai pas parlé des ronds-points, trop longtemps même car le sujet enflamme toujours autant les conducteurs, en raison des problèmes qu'on y rencontre. Et ce sont principalement les ronds-points à plusieurs bandes de circulation qui posent le plus de problèmes.

Rappelons donc une fois de plus le b.a.-ba de l'utilisation des giratoires ! Tout d'abord, on aborde un rond-point avec prudence et à vitesse modérée. Certains arrivent à grande vitesse et font peur à ceux qui sont déjà sur le rond-point en adoptant une allure qui donne l'impression qu'ils ne céderont peut-être pas la priorité. Ce n'est évidemment pas la bonne manière de faire. Celui qui aborde un rond-point doit la priorité à ceux qui y circulent déjà, y compris quand ils circulent sur une bande plus à l'intérieur du rond-point. Si vous entrez dans le rond-point au moment où quelqu'un se rabat du centre vers l'extérieur, et qu'il y a un accrochage, vous serez probablement déclaré en tort.

On peut entrer sur un rond-point par la bande de son choix, mais on recommande de pénétrer par la bande de droite si c'est pour sortir à la première ou à la deuxième sortie. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'on est censé se rabattre à droite avant de quitter un rond-point. Et c'est presque impossible de le faire convenablement, en annonçant ses intentions à temps, si on sort tout de suite du rond-point alors qu'on y est rentré par la deuxième bande. Dans la pratique, de nombreux conducteurs qui veulent quitter un grand rond-point coupent la route d'autres usagers qui circulent sur la bande de droite. C'est le signe qu'ils n'ont pas manœuvré à temps pour se rabattre. Et en cas d'accrochage, ils seront vraisemblablement déclarés en tort. Par contre, si vous sortez à la 3e sortie, et que la circulation est assez dense, c'est utile d'entrer dans le rond-point par la 2e bande, et de manœuvrer correctement pour vous rabattre à droite entre la 2 et la 3e sortie.

Enfin, on rappelle aussi qu'il est impératif de clignoter à temps pour changer de bande ou pour sortir d'un rond-point. C'est à la fois une question de sécurité, de mobilité et de courtoisie. Par contre, je rappelle qu'on ne doit pas clignoter pour entrer dans un rond-point, puisque tout le monde est obligé de partir vers la droite.